Pronounesiécheune

August 27th, 2014 @ 13:03 par A l'Ouest

Enfin la réponse à une question que je me posais depuis un moment :

Pourquoi on prononce Kansas “KansaS” et Arkansas “Arkansah” ?

En gros, si vous n’avez pas le temps / le courage de vous taper l’article, les deux sont issus du nom de la même tribu Native, mais Kansas c’est de l’anglais, tandis qu’Arkansas… c’est du français, or en français je ne vous apprendrai rien en disant qu’on ne prononce pas le S du pluriel.

Voilà c’est tout pour cette fois :)

le rouge qui tache

August 15th, 2014 @ 21:21 par A l'Ouest

Récemment sur un site de procrastination (pas Face de Bouc mais pas loin) il y avait une liste intitulée en toute simplicité “31 inventions indispensables”. Dans le tas, quelques bonnes idées, pas mal de concepts visiblement restés à l’état de concept, pour le meilleur ou pour le pire, et puis en numéro 5, l’objet suivant.

(j’ai mis une capture d’écran car je n’ai pu retrouver l’original via Google)

wineglass

Il s’agit donc d’un plateau doté d’encoches où insérer des verres à pied. Notez la légende “Évitez les taches sur le tapis“. Éviter les taches exige donc d’avoir un valet qui fasse le pied de grue en tenant le plateau toute la soirée, parce que je ne vois pas bien comment poser la chose sur une table sans que tout se casse la figure. Déjà à garnir ça doit être coton.

Par-dessus le marché, le valet sur l’image n’a apparemment pas de mains, le pauvre. On lui a sans doute greffé le plateau directement sur les avant-bras. J’espère qu’il ne coûte pas trop cher à nourrir (en lui donnant la becquée je suppose — mais pas de chocolat, évidemment).

Quatrans

August 3rd, 2014 @ 09:23 par A l'Ouest

Mademoiselle Myrtille, alias Joli Pirate, entre aujourd’hui dans sa cinquième année (et en pre-K à la rentrée).

2014-04-12_09-43-40

Elle sait compter jusqu’à 20 (en sautant parfois le 15), connaît toutes ses lettres, écrit de la main gauche (ça doit être pour ça que ses P sont en miroir), chante les chansons de ‘Frozen’ sans erreur, aime les bonbons et “le riz avec des lédumes” mais déteste le concombre.

Trader Joe’s

August 1st, 2014 @ 18:34 par A l'Ouest

Même en ayant déménagé, nous faisons toujours la majorité de nos courses à la Coop. Certains membres habitent bien le Vermont et arrivent, d’une façon ou d’une autre, à venir de temps en temps (le week-end je suppose. les pauvres.), donc en ayant juste changé un chiffre de code postal, comparativement, on fait petit joueur (et on peut faire les courses à un autre moment que le dimanche après-midi).

Mais lorsque nous sommes downtown, il arrive qu’on passe chez Trader’s Joe prendre quelques bricoles. Trader’s Joe, a.k.a TJ pour les fans, ou encore “Le Whole Foods du pauvre” pour les sarcastiques, fait l’objet chez beaucoup d’un culte digne d’un groupe de rock. Le sketch ci-dessous l’illustre assez bien.

Si vous tapez “Trader Joe’s” dans Youtube, vous trouverez d’innombrables vidéos de gens détaillant tous les supers trucs qu’ils y ont acheté, et c’est assez flippant. Plus mignon, ce gars a écrit un hymne en hommage à son magasin favori.

L’ambiance nautique est rigolote, les produits surgelés sont bons, on peut goûter les samosas si c’est le jour et boire gratuitement un gobelet de leur excellent café tandis qu’on fait la queue pour la caisse.

Mais ce qui attire surtout les enfants, ce sont les bandes d’autocollants façon vintage que l’on leur donne à la caisse.

2014-08-01_01

café glacé

July 21st, 2014 @ 16:05 par A l'Ouest

Le café glacé, ce coup de fouet rafraîchissant des après-midis de canicule. La concoction dont les Japonais sont passés maîtres il y a déjà plus de 20 ans, que Starbucks vend par baquets d’un litre avec trois pouces de chantilly dessus, et que McDo n’arrive pas à rendre buvable.

La manière facile de le faire chez soi, c’est tout simplement de verser un expresso dans un verre rempli de glaçons et d’ajouter un peu de lait froid par-dessus.

Mais si les vacances n’ont pas fait fondre tous vos neurones, on peut aussi faire preuve d’un peu de prévoyance et opérer en deux temps.

Premier jour : préparer un café assez fort, le laisser refroidir. Le répartir dans un bac à glaçons. Flanquer au congélo sans tout renverser (plus facile à dire qu’à faire avec un bac en silicone).

Deuxième jour : verser les glaçons dans un grand verre, recouvrir de lait froid. Admirer les volutes brunes du café se mélangeant au lait et la buée qui vient perler aux parois du verre.

2014-07-21_01

Déguster. Tout est bien.