World’s toughest job

April 15th, 2014 @ 07:25 par A l'Ouest

Une démonstration à la fois rigolote et touchante.

A powerful message

March 21st, 2014 @ 01:14 par A l'Ouest

le 21 mars est la journée de la trisomie 21.

à l’envers

March 3rd, 2014 @ 12:10 par A l'Ouest
phototruc.jpg

Cela fait deux ans qu’on n’a pas vraiment eu d’hiver digne de ce nom (plutôt un genre d’automne pluvieux interminable passant directement en printemps frisquet), alors évidemment on a perdu l’habitude d’user vraiment les bottes de neige, et d’avoir de la neige le premier week-end de mars. Tout cela a de quoi vous mettre la tête à l’envers.

En cette saison, mieux vaut essayer d’ignorer la météo et se plonger dans des albums photos plus riants, par exemple, au hasard, la fin du mois d’août 2008.

2008-08-17_18-06-27

Pour d’autres trucs à l’envers, la tête en bas voire dans tous les sens, c’est chez Dr. Caso.

Nouvelle star

February 22nd, 2014 @ 11:05 par A l'Ouest

Quand on combine une petite Myrtille qui savait chanter avant même de parler intelligiblement, et un film à succès pour enfants, on obtient ça en fond sonore pendant une semaine, au bas mot.

Maintenant il va falloir lui apprendre le reste des paroles, et à nous la célébrité.

Bread pudding

February 10th, 2014 @ 14:18 par A l'Ouest

Sur fesse de bouc, Ma’am Dodinette m’a réclamé la recette du gâteau de pain. On a des conversations parfois ‘achtement gastronomiques sur FB avec Dodinette, qu’il s’agisse de disserter sur l’avantage d’utiliser de la mayonnaise dans des gâteaux en lieu et place des oeufs et de la matière grasse (pas con), ou de me faire relever des défis comme la fois où j’ai voulu lui prouver que produire un Opéra mangeable avec les moyens du bord était possible. Mais je digresse. Le gâteau de pain est venu sur la table (ha!) comme exemple de comfort food, les bons petits plats d’hiver qui tiennent au corps (on parle rarement de comfort food en été, vu qu’alors on chasse plutôt le capiton), et réchauffent l’âme quand il fait -15°. Centigrade. Voire.

Le gâteau de pain n’est pas le pouding chômeur, ou alors chômeur en fin de droits, lorsqu’on fait les fonds de placards, voyez.

Pour le gâteau de pain il faut du pain (noooon ?? si), rassis d’avant-hier ou dur de deux semaines, tout marche. La seule chose, c’est que plus il est dur, plus on a du mal à le couper en morceaux, donc le cas échéant envoyez l’homme dans la ruelle avec sa hachette mériter son dessert (sans rire, il faut faire gaffe, le pain sec est un traître et on fait du gâteau ici, pas du canard au sang).

Remplir genre un saladier moyen de morceaux de pain…

2013-03-19_18-05-46

Arroser de deux tasses de lait bouillant (si vous avez un bâton de vanille à infuser dedans, be my guest) et 4-5 cuillerées de sucre

2013-03-19_18-16-46

Laisser imbiber le pain. Selon la dureté de départ, ça peut prendre du temps, moi quand j’y pense à l’avance je le laisse tremper tout l’après-midi. En plaçant le saladier dans le four (froid) pour pas que le chat y mette les moustaches.
Touiller-écraser, s’il y a des motons c’est pas grave, ajouter deux oeufs.

Arme fatale numéro Un : les fruits secs. Costco vend un assortiment de malade, avec des pom-meus, des pouwaaares, et des

scooby

nan, pas des scoubidous. Tu as bu Sacha ou quoi ? Mais des pruneaux, des abricots, et même des pêches.

2013-03-19_18-15-32
Alors on fait comme on veut mais personnellement je découpe mes fruits en morceaux, tout ça parce que petite j’ai été traumatisée par les monstrueux abricots secs du gâteau de pain maternel (vous saurez tout).

2013-03-19_18-24-16

Il est temps de passer à la seconde arme fatale :

2013-03-19_18-26-51

Une cuillère à soupe pas plus. Pour ceusses qui se poseraient la question rapport à nos chères têtes blondes ou brunes, je ne pense pas qu’après 45 minutes de cuisson à 200° il reste beaucoup d’alcool. Et pis même si ça les fait dormir, qui s’en plaindra.

Mélanger tout ça, verser dans un moule bien beurré, hop au four environ 3/4 d’heure, et dès la sortie du four, la troisième arme fatale :

2013-03-19_19-15-21

Arroser le gâteau brûlant de sirop d’érable. Vous m’en direz des nouvelles.

2013-03-19_19-16-11

Délicieux tout chaud, délicieux le lendemain pour le casse-croûte.