café glacé

July 21st, 2014 @ 16:05 par A l'Ouest

Le café glacé, ce coup de fouet rafraîchissant des après-midis de canicule. La concoction dont les Japonais sont passés maîtres il y a déjà plus de 20 ans, que Starbucks vend par baquets d’un litre avec trois pouces de chantilly dessus, et que McDo n’arrive pas à rendre buvable.

La manière facile de le faire chez soi, c’est tout simplement de verser un expresso dans un verre rempli de glaçons et d’ajouter un peu de lait froid par-dessus.

Mais si les vacances n’ont pas fait fondre tous vos neurones, on peut aussi faire preuve d’un peu de prévoyance et opérer en deux temps.

Premier jour : préparer un café assez fort, le laisser refroidir. Le répartir dans un bac à glaçons. Flanquer au congélo sans tout renverser (plus facile à dire qu’à faire avec un bac en silicone).

Deuxième jour : verser les glaçons dans un grand verre, recouvrir de lait froid. Admirer les volutes brunes du café se mélangeant au lait et la buée qui vient perler aux parois du verre.

2014-07-21_01

Déguster. Tout est bien.

Moche et bon

July 19th, 2014 @ 20:57 par A l'Ouest

Cette vidéo fait le tour du web ici. Il s’agit de l’initiative d’Intermarché de vendre les légumes “moches” (hors calibre, déformés) 30% moins cher, au lieu de les jeter comme cela se passe normalement.

J’ai un sentiment mitigé sur cette opération. D’un côté, c’est rassurant de voir que l’Europe s’intéresse au problème du gaspillage alimentaire, et Intermarché joue bien le jeu. D’un autre côté, c’est un coup marketing certainement bien calculé pour eux. On pourrait critiquer en disant qu’il serait plus noble pour eux de donner ces surplus aux Restos du Coeur par exemple — mais rien ne dit qu’ils ne le font pas, d’une manière ou d’une autre.

Non, et je sais que cela peu sembler paradoxal, mais le succès de l’opération (les produits “moches” se sont vendus en un clin d’oeil) m’interroge.

Dans la vidéo, l’on s’autocongratule finalement d’avoir réussi à “éduquer” les clients dans l’idée que les légumes pas jolis sont aussi bons que les autres, que l’apparence ne compte pas. Mais il me semble que les gens ne sont pas si bêtes, et que ce qui a parlé surtout, c’est leur porte-monnaie, parce que la dure réalité en France (et ailleurs), c’est que les produits frais sont de plus en plus chers, alors on prend… ce qu’on a, et le moins cher possible. Moche ou pas.

Croquis et petites choses

July 2nd, 2014 @ 15:09 par A l'Ouest

Fouyaya ça fait au moins tout ça (quasiment deux mois en fait) que je n’ai pas écrit sur ce bloug !
C’est pas qu’il ne se passe rien, on va dire que c’est plutôt parce que je suis trop occupée. On dira.

Je constate au passage que vu le nombre de commentaires sur la note précédente — que je trouvais pourtant ‘achement clever — l’absence de ma prose n’a pas dû faire souffrir grand-monde. Oui je râle :p

Enfin brèfle comme dirait l’autre, je suis allée visiter Chicago pour mon anniversaire (voir, again, la note précédente), vous aurez les photos un jour.

Et maintenant, ça fait une semaine à peu près que mais oui mais oui, l’école est finie. Du coup le quotidien est une lutte pour la maîtrise de l’ordi, d’ailleurs en ce moment même fiston me souffle dans le cou paskil veut jouer à Papa’s hotdoggeria, donc à vous Cognacq-Jay.

Je vous laisse en compagnie d’un petit gribouillis dont je ferai peut-être quelque chose un jour.

2014-04-08_09-42-35

Life, the universe, and everything

May 6th, 2014 @ 07:54 par A l'Ouest

La réponse est 42.

(Award 2014 de la note d’anniversaire la plus courte du moonde)

World’s toughest job

April 15th, 2014 @ 07:25 par A l'Ouest

Une démonstration à la fois rigolote et touchante.